Paul Morlet, un véritable visionnaire

Paul Morlet

Une marque d’optique française bien connue a été formée en 2014 par un dénommé Paul Morlet suivi de son collaborateur Xavier Niel1. En 2018, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires moyen avec environ 225 salariés en France et son centre logistique de Lyon. Paul Morlet, c’est un jeune entrepreneur lyonnais qui, après avoir obtenu un baccalauréat en électricité, a créé sa première entreprise de lunettes personnalisées et publicitaires. C’est un véritable visionnaire.

Connaitre la célèbre légende de Paul Morlet

À l’âge de 18 ans, paul morlet obtient un BEP d’électricien et il intègre une compagnie ferroviaire pour deux ans de formation sans perspective d’emploi. Avec cette formation, il décroche un CDI dans la grande marque. C’est une révélation, en fait, il ne gagne pas beaucoup d’argent, mais il fait ce qu’il aime. Il a donc eu l’idée de fabriquer des verres publicitaires à petit prix et de coller quelques autocollants micro-perforés sur les verres. Et ainsi, la première marque était née, et il avait quelques euros en poche. Il était ambitieux, à l’époque et considérait son idée comme une révolution. Cependant, cela n’a pas fonctionné, car il n’avait aucun marché devant lui. Mais cela ne l’a pas découragé, Paul Morlet management a fait preuve de confiance sur les réseaux sociaux et a pris quelques mesures. Ses lunettes sont perçues sur le nez des vedettes internationales et sont rapidement apparues dans les médias. Et c’est là que sa couverture médiatique a commencé, permettant au jeune entrepreneur de faire des millions de ventes à seulement un an de l’événement.

Les parcours de cet entrepreneur

Paul Morlet, 28 ans, bouscule le marché français de la lunetterie et défie avec réussite les experts de l’optique. Cependant, son nom ne signifie rien à personne. Son incroyable succès est dû à ses nerfs à toute épreuve, ses manières et sa rencontre avec Xavier Neal. Il n’a obtenu qu’un baccalauréat et a lancé sa première boîte en 2010. Son idée était de créer des lunettes publicitaires avec les noms des stars écrits sur tous les verres. Ensuite, il a posté de nombreuses photos avec des lunettes sur les réseaux sociaux. Les athlètes et les acteurs jouent à des jeux et les portent avant de publier des photos d’eux sur des réseaux sociaux. Les gens et les marques célèbres ont volé ces lunettes. C’est là que sa renommée et sa popularité ont commencé. Paul Morlet management n’a pas beaucoup de secrets sur sa réussite professionnelle. Tout ce qu’il peut exprimer à tous les futurs visionnaires, c’est qu’il faut être déterminé dans tout ce que l’on entreprend pour réussir. Les entrepreneurs ne doivent pas avoir peur, a-t-il dit et doivent relever le défi quoi qu’il arrive. Il est également important pour lui d’avoir un partenaire commercial pour subventionner l’entreprise, car pour démarrer dans le domaine entrepreneurial, il faut également un certain capital.

Le génie Paul Morlet, est-il dû à un lien avec destin ?

Les opticiens vendent généralement environ 3 paires de lunettes par jour. En fait, Paul Morlet, en vendait au moins 300. Ensuite, le processus d’industrialisation des pièces doit être réalisé en 3 mois, contre 2 ans en temps normal. Cependant, ces conditions n’ont pas empêché le jeune entrepreneur de continuer à produire davantage pour satisfaire ses clients. Au fond, sans compter sur le fruit de l’opportunité, une énorme surprise est venue à paul morlet, à la veille de l’ouverture de son premier magasin, une enquête de l’UFC qui a choisi de condamner les profits de l’opticien entré. Après cela, le ministère de l’Économie et la Cour des comptes ont tout saisi pour établir un rapport sur le prix réel des lunettes. Le premier magasin a ouvert à Paris le 22 mai 2014. Une paire de lunettes à dix euros, les yeux étoilés de ce génie, quelle belle coïncidence.

Le succès mérité pour ce jeune visionnaire

Trois ans plus tard, cette marque a ouvert une boutique, et maintenant, on voit 2 magasins ouverts par mois, avec des magasins supplémentaires qui devraient être ajoutés en seulement 24 mois. Elle compte aujourd’hui 400 salariés et en comptera 800 dans quelques mois. En France, sa boutique est le sixième vendeur de lunettes. Quant à son avenir, il est toujours allé plus loin et plus vite en s’ouvrant aux marchés internationaux et en proposant une offre très diversifiée en rejetant la notion de marché auditif ou dentaire. Les demandes semblent fortes parce qu’il y a de la compétition, ce qui est vrai sur Internet et partout dans le monde. Ses magasins proposent actuellement environ 500 lunettes, des examens de la vue gratuits sans délai ni ordonnance, des changements de modèles hebdomadaires, des dons rapides de lunettes. C’est cette qualité de service difficile à découvrir ailleurs qui fait la différence. Aujourd’hui, paul morlet, connaît sa victoire et ses lunettes font partie des grandes marques. Les célébrités et les acteurs ont été les premiers clients de sa boutique.

Existe-t-il des outils sur internet pour aider à la création d’auto-entreprise ?
Peut-on créer sa start-up sans se déplacer, simplement sur internet ?